Les voyages en train…

J’aime pas Paris…

T’excite pas, c’est pas une critique, c’est juste mon ressenti !

C’est grand, y’a de la foule, les gens sont pressés… Moi mon idéal c’est la campagne ou une petite ville. Donc voilà… Mais même en balade j’aime pas Paris à cause de la foule principalement. En fait, c’est surtout le métro qui me pose soucis… Non, c’est prendre le métro TOUTE SEULE qui me soucie (toute seule, j’entends sans un ami car bien sur toute seule dans un wagon vide ça va mais toute seule dans un wagon bondée si je suis sans connaissance je suis quand même seule). En gros, si je peux éviter d’y aller, j’évite…

Mais, j’ai une amie qui vit actuellement sur Paris. Elle vient facilement me voir mais moi je n’avais pas encore réussi à me motiver pour y aller. Mais vendredi j’ai sauté le pas ! (Elle venait m’attendre sur mon quai, donc ça allait être facile !)

Même pas peur !

Je me réjouis à l’avance de la voir et de voyager en train. J’aime bien ça les voyages en train !

Je vais à la gare en avance pour réduire mon stress, pour acheter tranquillement mon billet, mon petit magazine et de quoi manger et boire pendant le trajet ! Je savoure d’avance l’idée de voir défiler le paysage, je m’imagine assise à côté de quelqu’un d’agréable ou sans personne à côté de moi, je sais déjà que je ne vais pas voir la toute petite heure de voyager passer.

J’essaie d’acheter mon billet à la borne mais ça ne fonctionne pas, pas grave, je vais passer au guichet, je suis venue en avance et il n’y a presque pas d’attente, ça va le faire ! Je me procure mon petit magazine (trois en fait) un sachet de Maltersers et une petite bouteille d’eau sans encombre et je monte dans mon train.
Il est bondé !
Il n’y a que peu de places assises mais certaines personnes ont tout de même posé leurs bagages à côté d’eux et tournent bien le visage vers la vitre pour dissuader les voyageurs en quête de siège de s’installer à côté d’eux. Certains sont même carrément allongés sur plusieurs sièges…
Je repère une fille assise seule, casque sur les oreilles et visage tourné vers la fenêtre. Je me penche vers elle, polie pour lui demander si je peux m’asseoir à côté d’elle : « excusez moi? » Pas de réponse, elle ne m’entend surement pas avec sa musique. Tant pis, je m’installe ! Là elle réagit « Attendez! » Je l’interroge du regard. En fait je suis assise sur un cm de la manche de son pull. Je me lève donc en m’excusant, le temps qu’elle récupère son bien. Elle soupire ostensiblement.

Bien, bien… Le trajet n’est pas être aussi sympathique que je l’avais imaginé…

Heureusement, ma petite virée parisienne était sympa ! Comme quoi, les a priori…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s